Plus ou moins de colis?

Guidage vocal

Effervescence de Noël Plus ou moins de colis?

Publié le 23.11.2023

Pour de nombreuses entreprises logistiques, le Black Friday ouvre la période la plus intense de l’année. Quels que soient les volumes prévus dans la conjoncture générale actuelle, la Poste est parée à toute éventualité. Interview avec Stefan Regli, responsable Lettres et colis national.

Homme avec une voiture à colis dans un centre colis

Pour la deuxième année consécutive, le volume des colis pourrait être en légère baisse. La hausse des loyers, des coûts énergétiques et des primes d’assurance-maladie grève l’envie d’acheter. Analyse de la situation avec Stefan Regli, responsable Lettres et colis national à la Poste.

Stefan Regli, comment le climat d’incertitude impacte-t-il le trafic des colis?

Actuellement, le contexte fait que les conditions sont très exigeantes, et pas seulement pour la Poste. L’inflation et l’instabilité géopolitique pèsent sur les entreprises et sur la population. Cette année, on a constaté une baisse des colis traités et distribués. Mais les jours à venir s’annoncent intenses en termes de volumes, alors nous devons nous montrer plus que jamais flexibles et réactifs.

Quelles mesures spéciales ont été mises en place pour gérer les lettres et les colis avec le niveau de qualité habituel?

En 2023, nous avons ouvert trois sites de tri de colis, à Pratteln (BL), à Wallisellen (ZH) et au sein du centre courrier de Härkingen (SO). Grâce à ces nouveaux sites, nous pouvons nous passer des mesures à court terme qui étaient nécessaires auparavant pour livrer tous les colis à temps. Nous avons néanmoins actionné certains leviers: quelque 500 collaboratrices et collaborateurs temporaires doivent nous rejoindre ces prochaines semaines. Chaque jour, plus de 400 tournées de distribution supplémentaires sont effectuées. Les bandes transporteuses des grands centres colis fonctionnent plus longtemps et le tri des colis a également lieu le samedi. Ces mesures permettent d’assurer les volumes prévus durant les fêtes.

Durant cette période, travaillez-vous davantage avec la clientèle commerciale?

La collaboration avec notre clientèle commerciale est essentielle à cette période de l’année. Avec les principaux commerces en ligne, nous organisons par exemple les tournées supplémentaires qui incluent la prise en charge des colis. Par ailleurs, certains commerçants pré-trient déjà leurs colis par région et par taille, ce qui facilite les étapes ultérieures de notre travail. Nous sommes également en contact avec les gros clients pour mieux évaluer les volumes de colis escomptés, mais aussi leur date d’arrivée et leur lieu de dépôt.

Quid des prévisions: entre le climat de consommation morose et les journées promotionnelles attrayantes, qui va l’emporter?

Il est difficile de se prononcer. Ce qui est sûr, c’est que les commerces en ligne et la Poste vont être bien occupés pendant les fêtes. Et même si les volumes de colis devaient une nouvelle fois être en légère baisse, nous sommes convaincus que l’e-commerce va connaître un regain d’intérêt dans un avenir proche.

À propos de Stefan Regli

Stefan Regli dirige l’unité Lettres et colis national de la Poste depuis 2021. Auparavant, il était membre de la direction de PostLogistics et responsable des unités Vente et services à la clientèle et E-commerce.

Portrait Stefan Regli

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter!

S’inscrire maintenant