Une nouvelle valeur record



Guidage vocal

Volume de colis Une nouvelle valeur record

Publié le 18.1.2019

Avec 138 millions de colis, la Poste a, une fois de plus, trié et distribué un volume record en 2018. Cela correspond à une croissance de 6,7% par rapport à l’année précédente. 

Comme nous nous y attendions, le volume de colis a atteint une nouvelle valeur record l’année passée. En 2018, la Poste a traité environ 138 millions de colis, soit 8 millions de plus que l’année précédente. Plus de la moitié des colis était constituée d’envois Priority. Cette augmentation constante des volumes de colis s’explique par l’essor du commerce en ligne.

La Poste répond à cette évolution par la construction de trois nouveaux centres colis (voir encadré). Les chantiers de Cadenazzo (TI) et Vétroz (VS) ont été inaugurés l’année dernière, celui d’Untervaz (GR) suivra en avril.

Moins de lettres, davantage d’envois de petites marchandises

La Poste note actuellement une évolution inverse pour les lettres. Alors que le nombre de lettres baisse de plus en plus, l’importation des envois de petites marchandises – notamment en provenance de l’espace asiatique – croît sans cesse, en raison du boom du commerce en ligne transfrontalier. En 2018, quelque 33 millions d’envois de ce type ont été distribués à des destinataires suisses, dont 23 millions en provenance d’Asie.

Cette croissance du volume des envois de petites marchandises permet à la Poste de compenser partiellement la baisse du volume des lettres et de mieux exploiter ses capacités de tri et de distribution.

La Poste construit trois centres colis régionaux

Ces dernières années, la Poste a augmenté de 25% la capacité de ses centres colis existants. Dans la perspective d’une poursuite de la croissance du volume des colis, la Poste investira d’ici 2020 environ 150 millions de francs dans la construction de trois nouveaux centres colis régionaux à Cadenazzo (TI), Untervaz (GR) et Vétroz (VS). Cependant, le développement du réseau de traitement des colis ne s’arrêtera pas à la construction de ces trois centres colis régionaux. La Poste part du principe que des centres colis régionaux supplémentaires suivront dans d’autres régions. Le nombre de ces futurs sites n’a, pour l’heure, pas encore été fixé de manière définitive.

Intéressant

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter !

S’inscrire maintenant