«Parfaitement armés pour le trafic des fêtes»

Guidage vocal

Activités de Noël «Parfaitement armés pour le trafic des fêtes»

Publié le 28.11.2022

La Cyberweek ouvre la période la plus intense de l’année pour les entreprises du secteur de la logistique. Il en va de même pour la Poste. Grâce à son expérience et à des mesures ciblées, l’entreprise est fin prête pour le trafic des fêtes. Stefan Nolte, responsable Operations aux Services logistiques de la Poste, nous en dit plus et explique pourquoi la Poste continuera d’optimiser son réseau logistique à l’avenir.

Centre colis depuis l’extérieur
Le jour de pointe de décembre, la Poste s’attend à recevoir environ 1.3 million de colis.

En 2022, le volume des colis pourrait être légèrement en baisse, pour la première fois depuis dix ans. Cela s’explique notamment par les problèmes de livraison, le climat de consommation morose et la levée des mesures contre le coronavirus. La période avant Noël reste toutefois la plus exigeante pour la Poste.

Stefan Nolte, comment se prépare la Poste à la période la plus intense de l’année?

Nous avons agi à différents niveaux. Ainsi, au niveau du personnel, nous avons augmenté le nombre de collaborateurs permanents et engagé environ 500 collaborateurs temporaires afin de mieux répartir la charge. De plus, les tapis roulants des grands centres colis fonctionnent 22 heures par jour jusqu’à Noël et ne s’arrêtent que la nuit pendant environ deux heures pour la maintenance. Nous trions les colis et, de fin novembre à fin décembre, nous les livrons aussi exceptionnellement le samedi. Et nous effectuons jusqu’à 700 tournées de livraison supplémentaires par jour. Pour cela, nous louons quelque 350 véhicules de livraison de différentes sociétés de transport et de coursiers.

Soulignons aussi l’importance de nos grands clients commerciaux, qui nous soutiennent activement: ils savent exactement quels jours ils enverront le plus de colis. Avec eux, nous pouvons par exemple organiser des tournées supplémentaires pour retirer leurs colis. Certains gros clients apportent une autre contribution importante: ils trient déjà leurs colis par région ou par taille et nous facilitent ainsi les étapes de travail suivantes. Je profite de l’occasion pour les remercier chaleureusement de leur soutien. Grâce à toutes ces mesures, nous sommes parfaitement armés pour le trafic des fêtes.

Les fluctuations de la quantité de colis, comme celles en cours avec la Cyberweek, affectent l’infrastructure de tri et de distribution. Comment concevoir un réseau efficace tout au long de l’année?

Ces fluctuations ne sont pas nouvelles pour nous. Pendant la période avant Noël, la Poste traite en général près de deux tiers de colis en plus qu’un jour moyen en cours d’année.

L’infrastructure et les technologies modernes nous aident à gérer les volumes à venir. Lors de la planification, nous bénéficions toujours plus des synergies issues de la fusion entre les secteurs des colis et des lettres, ainsi que de l’extension et de la construction de nouveaux centres colis régionaux, qui déchargent les grands centres de colis à Daillens, Härkingen et Frauenfeld.

Cette année, la Poste a justement mis en service deux centres colis régionaux, à Rümlang et à Buchs. N’est-ce pas risqué de faire de gros investissements dans l’extension du traitement des colis alors que les volumes de colis pourraient baisser pour la première fois depuis dix ans?

Nous sommes convaincus que la tendance aux achats en ligne va se poursuivre. Nous misons donc sur le fait que la tendance actuelle se poursuivra également en ce qui concerne les volumes, malgré une courbe de croissance actuellement aplatie, et que le nombre de colis livrés continuera à afficher une croissance à un chiffre par an sur le long terme. L’augmentation des volumes de colis, la vitesse accrue des envois, mais aussi le renouvellement de notre infrastructure dans le domaine des colis, qui a actuellement 25 ans, nécessitent des investissements, car l’infrastructure est la clé d’un service public performant.

Portrait Stefan Nolte
Depuis janvier 2022, Stefan Nolte est le responsable Operations de Services logistiques à la Poste Suisse.

Partager sur

S’abonner à la newsletter

Pour rester au courant de l’actualité, abonnez-vous à la newsletter.

S’inscrire maintenant