Le septième record consécutif



Guidage vocal

Volume de colis 2020 Le septième record consécutif

Publié le 19.01.2021

Plus de 182,7 millions de colis traités – Pour la septième fois consécutive, la Poste enregistre une nouvelle valeur record en matière de volumes de colis. Cela représente une progression de 23,3% par rapport à l’année précédente.

L’année 2020 a été particulière à plus d’un titre, également pour le commerce en ligne. En raison de la pandémie de coronavirus, les gens étaient tenus de rester chez eux. Par conséquent, les volumes de colis, qui enregistraient de toute façon une hausse continue, ont en partie connu une croissance quasi exponentielle. Rien qu’au mois de décembre, la Poste a traité 23,1 millions de colis – un record mensuel inégalé dans toute son histoire. Par rapport à l’année précédente, la Poste a étendu sa capacité de tri quotidienne de près de 300 000 colis: les centres colis régionaux ouverts cette année à Vétroz, Ostermundigen et Untervaz ont trié près de 200 000 colis. De plus, en moyenne 100 000 petits colis par jour ont pu être triés par les collaborateurs des centres courrier pendant la période des fêtes.

Moins de lettres, plus de petites marchandises en provenance d’Europe

La tendance se poursuit également pour les volumes de lettres. En 2020, avec 1,7 milliards, la Poste a trié 5,6% d’envois en moins que l’année précédente. Les envois de petites marchandises en provenance d’Asie ont légèrement diminué l’an passé. En revanche, ceux en provenance d’Europe ont augmenté. La Poste se pare pour l’avenir et mettra en service une installation de tri ultra moderne à Zurich-Mülligen en 2021. L’objectif est de maîtriser les gros volumes d’envois de petites marchandises et de minicolis en provenance de Suisse et de l’étranger, de garantir une charge optimale de l’installation et de décharger les centres colis.

Services logistiques regroupe PostMail et PostLogistics

L’entrée dans la nouvelle année a également marqué l’entrée en vigueur de la nouvelle stratégie «Poste de demain». Bien que concernant la période de 2021 à 2024, cette stratégie est conçue pour le long terme et s’étend sur les dix prochaines années. Le regroupement de toutes les prestations logistiques dans la nouvelle unité du groupe Services logistiques constitue une partie de cette stratégie. Par ce regroupement, la Poste entend renforcer l’activité de base dans le secteur des lettres et des colis ainsi que sur le marché des médias et de la publicité. S’agissant de l’activité de base, elle souhaite par ailleurs générer de la croissance par la logistique des marchandises, des solutions spécifiques pour les secteurs et des partenariats et des participations avec des plateformes logistiques, participer à la conception de la numérisation et proposer à l’avenir des postes de travail attrayants au Tri et à la Distribution.

Partager sur

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter!

S’inscrire maintenant