Post Company Cars



Guidage vocal

Post Company Cars La gestion de flottes de A à Z

Publié le 24.07.2019

Dans le quartier de Stöckacker à Berne, quelque 80 collaborateurs de Post Company Cars gèrent les flottes de véhicules de la Poste et de clients commerciaux. La PME a orchestré mi-juin l’achat de véhicules de livraison électriques pour PostLogistics, un bon exemple du service complet qu’offre la filiale de la Poste.

C’est calme en cette très chaude après-midi de juillet dans la halle des occasions de Post Company Cars. Dans l’ancien garage automobile de la Poste, où jusqu’à il y a environ quinze ans les réparations et opérations de maintenance allaient bon train, les véhicules sont expertisés à la fin de leur période de leasing et vendus d’occasion. La partie arrière dans l’ancien grand garage est louée depuis longtemps. «Nous ne réparons plus nous-mêmes, nous avons un réseau de partenaires compétents pour ça», explique Marcel Ingold, responsable Ventes et marché, en nous montrant le terrain de la filiale de PostLogistics.

22 800 véhicules

Illustration en est faite par la visite du bâtiment de bureaux de trois étages: c’est ici, et pas dans la mécanique, que se trouve le vrai cœur de Post Company Cars. Principalement par des activités de conseil et administratives, 80 collaborateurs s’occupent des quelque 22’800 véhicules gérés par Post Company Cars. 18’000 appartiennent au groupe Poste, 4800 à des sociétés tierces, et ils vont du scooter électrique au véhicule de livraison pour la distribution en passant par le chariot élévateur. Gestion de la flotte, tel est le nom de l’offre de la filiale de la poste dans le jargon spécialisé. Dans la pratique, il s’agit d’un paquet de services complet pour les entreprises avec un parc de véhicules. «Pour gérer une flotte, pour l’exploiter en conséquence à sa valeur actuelle, il faut des compétences spécifiques», explique Marcel Ingold. Et d’ajouter: «Pour les clients, c’est plus efficace et plus économique d’aller chercher ce savoir-faire sur le marché». L’offre de service comprend par exemple la prise en charge d’environ 9000 sinistres par an ainsi que le contrôle de plus de 100’000 factures, qui sont contestées par Post Company Cars en cas d’erreur. «Nous offrons un service à 360° à nos clients», résume le responsable Ventes et marché. Selon le paquet de prestations, Post Company Cars s’occupe de tout ce qui fait partie de la gestion des véhicules, financement compris, et envoie au client une simple facture mensuelle.

Expertise – aussi pour les véhicules électriques

Le besoin du client est au cœur et ça commence par le choix du véhicule, souligne Marcel Ingold. «Nos conseillers doivent savoir précisément pourquoi le client a besoin du véhicule. Comment va-t-il être utilisé? Le véhicule doit-il avoir des portes coulissantes, et si oui, uniquement à droite ou aussi à gauche? Quelle doit être la puissance du moteur? Ce n’est qu’ainsi que nous pouvons dispenser les bonnes recommandations.» Conformément à l’esprit du temps, Post Company Cars constate également un intérêt pour les véhicules électriques. «Les coûts totaux continuent cependant de compter» relativise Marcel Ingold, et ils sont encore trop élevés actuellement pour les véhicules électriques selon lui. C’est précisément dans ce cas que l’expertise est importante; le client peut-il assurer l’infrastructure pour les stations de charge? Y a-t-il suffisamment de courant qui passe? Lorsque la Poste a mis en service onze nouveaux véhicules mi-juin pour la distribution des colis, c’est Post Company Cars qui a tiré les fils dans les coulisses. «Nous étions en permanence en étroite relation avec PostLogistics, nous nous sommes assurés que les bâtiments soient électrifiés dans les temps et que la livraison ait alors lieu une fois l’infrastructure en place.»

Plus d’informations


Intéressant

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter !

S’inscrire maintenant