Démarrer avec de nouvelles technologies



Guidage vocal

Logistique de drones Démarrer avec de nouvelles technologies

La Poste est aux premières loges en termes de développement et d’utilisation de drones pour la logistique. Claudia Pletscher, responsable Développement et innovation, explique pourquoi la Poste s’engage dans la logistique de drones, le but de l’utilisation des drones et les avantages offerts aux clients commerciaux.

Madame Pletscher, le thème des drones est omniprésent. Les produits alimentaires ou l’ordinateur portable commandés en ligne nous seront-ils bientôt livrés sur le pas de la porte par drone?

À l’heure actuelle, la Poste transporte 17 millions d’envois par jour. Les drones ne sauraient être utilisables pour un tel volume. Dans ce cas, notre personnel de distribution, qui réalise chaque jour de grandes prouesses, est bien plus efficace. La Poste n’a absolument pas l’intention de changer cela et, à l’avenir, nous utiliserons les drones chaque fois que cela se révélera pertinent d'un point de vue économique, faisable sur le plan technique et significativement avantageux pour le client.

Pourquoi la Poste s’occupe-t-elle de ce type de thèmes en plus de son activité clé?

Avec la logistique de drones, la Poste fait ce qu’elle a toujours fait en qualité de spécialiste logistique: elle transporte des marchandises d'un point A à un point B, sauf que les moyens de transport évoluent au fil du temps. On estime qu’à l’heure actuelle plus de 80 entreprises nationales et internationales s’intéressent aux drones. La concurrence s'accroît parallèlement à la numérisation croissante et aux progrès de la technologie. La Poste n’a que deux solutions: proposer le transport par drones ou laisser le champ libre à la concurrence. Nous avons répondu à ce dilemme il y a trois ans en effectuant nos premiers pas dans la logistique de drones. Depuis cette époque, nous développons activement ce secteur d’activité avec nos partenaires en réalisant un travail de pionniers.

Outre l’avantage concurrentiel, que signifie pour vous le rôle de pionnier dans ce domaine?

Ce rôle de pionnier comporte une grande responsabilité dont nous sommes conscients. Au début du projet en 2015, il s’agissait avant tout de clarifier les conditions réglementaires imposées par le législateur et d’examiner l’aspect technique de manière approfondie. Depuis, nous avons parcouru une étape majeure et nous traitons d’autres questions: à quel point les drones peuvent-ils répondre aux besoins de la population? Comment cette technologie s’insère-t-elle dans les processus des clients et le quotidien de leurs collaborateurs? En Suisse, nous avons développé la logistique de drones comme personne d’autre n’a encore su le faire. C’est la raison pour laquelle nous nous occupons de thèmes auxquels aucune entreprise de cette taille ne s’est frottée en pratique.

Tout récemment encore, les drones ont été considérés comme des gadgets. Que rétorquez-vous aux critiques?

Les faits parlent d’eux-mêmes: aujourd’hui, nous transportons tous les jours des échantillons de laboratoire entre deux sites hospitaliers à Lugano. Nous avons effectué avec succès plus de 1500 vols. À Berne et à Zurich, nous avons testé deux nouvelles lignes dans le cadre de projets pilotes.

Nous avons rencontré un écho impressionnant dans le secteur de la santé. La logistique de drones prouve de manière impressionnante que la Poste est en mesure de développer des solutions client sur mesure à partir de technologies de pointe et de bonnes idées et qu’elle compte, à juste titre, parmi les entreprises postales les plus innovantes au monde.

À quel type de client commercial la logistique de drones est-elle particulièrement destinée?

À l’heure actuelle, l’accent est mis sur le transport de marchandises spéciales, comme les échantillons de laboratoire. Le secteur de la santé s’adapte particulièrement bien à ce type de logistique, car la vitesse peut être décisive dans le processus de traitement des patients. Le besoin de solutions efficaces pour répondre aux envois urgents s’avère ainsi prioritaire.

Quels sont les avantages concrets de l’utilisation des drones pour ces clients et d’autres clients potentiels?

Par exemple, la vitesse évoquée précédemment. Il y a un an encore, la durée de transport d’un échantillon de laboratoire entre deux sites hospitaliers du Tessin prenait 45 minutes. Grâce à la logistique de drones, la distance de 1,2 kilomètre est actuellement parcourue en quelque minutes, de manière écologique et sans embouteillages. Cela représente un gain de temps pour l’hôpital et ainsi un avantage clair pour ses médecins et ses patients.

L’utilisation des drones procure-t-elle également un avantage financier aux clients?

Un transport par drones en pleine exploitation équivaut à un service de coursier. À long terme, l’efficacité de la nouvelle technologie permettra de réaliser des économies en termes de coûts. La valeur ajoutée première réside dans les facteurs déjà mentionnés, tels que le temps de transport nettement réduit d’envois prioritaires comme dans le cas d’échantillons de laboratoire.

Claudia Pletscher

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter!

S’inscrire maintenant