Ricardo et la Poste s’unissent



Guidage vocal

Vente en ligne facile Ricardo et la Poste s’unissent

Publié le 16.07.2020

Dorénavant, Ricardo offre aux vendeurs et vendeuses de marchandises certaines prestations de la Poste, directement sur la plateforme de ventes aux enchères ricardo.ch. Ainsi, les colis peuvent être envoyés sans problèmes de chez soi.

Jusqu’ici, le processus sur ricardo.ch prenait fin à la vente d’une marchandise. Désormais, Ricardo offre également une solution pour la partie logistique du traitement des ventes aux enchères aux clients: ceux-ci ont la possibilité de générer directement une étiquette pour l’expédition de marchandises et même, avec pick@home, de déclencher la prise en charge du colis par la Poste. Si les vendeurs et les vendeuses n’ont pas d’imprimante, ils peuvent en plus commander l’étiquette pour le colis. Ces nouveautés sur ricardo.ch réduisent les obstacles de transmettre des articles d’occasion et de leur offrir ainsi une seconde vie.

Mêmes prix que dans une filiale de la Poste

Différentes interfaces sur ricardo.ch, les «API», ont été connectées à la Poste afin que les systèmes puissent échanger des données. De ce fait, les clients de Ricardo ne doivent plus se rendre sur le site de la Poste pour l’expédition. Ils profitent d’un processus de vente de bout en bout. Ils paient directement à Ricardo les prestations de la Poste, en même temps que la provision pour la vente effectuée. Les prix sont identiques à ceux des filiales de la Poste.

Coopération approfondie prévue

«L’intégration de pick@home et de l’interface de commerce numérique sur ricardo.ch constitue un jalon pour nous», déclare Jean-Loïc Pouffier, Product Manager Logistics de Ricardo. «Ainsi, nos vendeurs et nos vendeuses peuvent expédier les colis de chez eux en toute sécurité et simplicité.»

Pour Ricardo, cela représente la première étape d’une coopération approfondie avec la Poste: «Nous souhaitons proposer à nos membres toute la gamme de prestations intégrées afin que l’expédition de produits vendus fonctionne encore plus facilement à l’avenir.» Bien entendu, la connexion des interfaces de la Poste aux propres systèmes est également disponible à d’autres entreprises.

Partager sur

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter!

S’inscrire maintenant